Accès à l’énergie

Un de nos projets en cours de réalisation concerne la construction de quinze dispositifs permettant d’obtenir du biogaz pour une utilisation ménagère.

Les populations de deux villages de la province de Svay Rieng ont exprimé le besoin d’un appui logistique et financier pour la construction d’un système permettant d’obtenir du biogaz à partir de déjections animales et de déchets organiques.

La récupération de feuillages (manioc, légumineuses) mélangés avec les déjections d’animaux permet la fermentation de la biomasse (méthanisation) produisant du gaz alimentant 1 ou 2 réchauds à gaz par maison pour la cuisson des aliments.

Cette technique économique permet également la récupération des déchets de méthanisation, source d’engrais naturel utilisable pour la fertilisation des cultures. C’est la valorisation du concept d’agriculture « bio » pour les potagers familiaux.

De plus, ce système de production de biogaz contribue à réduire la déforestation, une problématique très préoccupante au Cambodge (voir Lonely), puisque le biogaz remplace le bois et le charbon de bois pour la cuisine. La suppression des fumées dues à l’utilisation du bois à l’intérieur des habitations constitue également un avantage non-négligeable du biogaz.

Le dispositif de production du biogaz est constitué de fosses de méthanisation, de ballons de stockage et de tuyaux d’alimentation vers les réchauds à gaz. Sa simplicité d’utilisation et sa robustesse en font un outil particulièrement adapté aux besoin des villageois : après une période de formation à la sécurité et à la maintenance, ce sont eux qui gèrent en autonomie l’entretien des infrastructures.